les 4 saisons de l'audomarois - les 4 saisons de l'audomarois

Parc de Saint-Omer

Jusqu’au 27 juin, une intéressante exposition intitulée « Une guerre sans clichés » se tient au Jardin Public de Saint-Omer. A l’initiative du Département de Pas de Calais, cette exposition entre dans le cadre des commémorations de la Première Guerre mondiale. Une série de photographies insolites présente des instants de vie particuliers de la Grande Guerre dans notre région.

Les 32 clichés sélectionnés révèlent des thématiques fortes liées à l’histoire du département et de ses territoires : le front de l’Artois, les soldats du Commonwealth, l’occupation, l’arrière, les civils, les femmes, les destructions, les hôpitaux militaires, la mort, etc. Ils proviennent principalement de fonds locaux, publics (archives départementales du Pas-de-Calais), et de collections privées.

Lors du dernier Festival d’Art Sacré Contemporain organisé par les Amis de la Cathédrale de Saint-Omer en juin 2014, une exposition sur la Première Guerre mondiale avait pris place dans la Tour Octogonale. Elle était présentée en collaboration avec le musée de Loos « sur les traces de la Grande Guerre ». A redécouvrir…

Nous avons longuement parlé du Moulin de Lugy et de l’association « A deux mains » qui anime les lieux dans le cadre de notre rubrique « Maison Extraordinaire ».

Avant de devenir l’une des meilleures boulangeries bio de la région, le moulin et sa bâtisse ont nécessité une restauration exceptionnelle et une mise au norme sans faille.

Le diaporama associé à ce reportage illustre les efforts consentis à cet effet par le meunier actuel, Bernard Delrue, sa famille et tous ses amis.

Découvrez la suite

La restauration du Théâtre de Saint-Omer est en bonne voie, la coupole se couvre d’un échafaudage . Ce n’est plus une rumeur, une idée folle, un concept politique, mais une réalité qui s’organise devant nos yeux. Une clôture métallique blanche ferme le chantier et protège un empilement d’espaces modulaires . Cet ensemble encombre le périmètre de l’ancien hôtel de ville pour quelques mois. Construit entre 1834 et 1841 par Pierre-Bernard Lefranc, joliment nommé par les audomarois « moulin à café » en raison de sa forme carrée qui rappelle le design de l’époque, il abrite en son centre un très beau théâtre à l’italienne. Après la restauration de l’ensemble, le bureau officiel de monsieur le maire et la salle des mariages seront ré-ouverts et le théâtre prêt à accueillir des spectacles. Le chantier débute par la restauration de la coupole, la couverture, la charpente et le clocheton qui retrouvera sa verticalité et l’horloge sa place. Suivra le nettoyage de la machinerie d’origine du théâtre, la remise en état de la scène et de la salle à l’italienne. Le grand changement pour les audomarois sera la transformation du rez de chaussée, le passage sera ouvert comme à la création pour aménager un espace culturel convivial. Cette modification va changer l’ ambiance du centre de Saint-Omer.

Découvrez l’envers du décor!

Cliquez sur l’image.

hotel de ville de Saint-Omer

Une souscription publique est ouverte pour la réhabilitation du théâtre de Saint-Omer, elle permettra de compléter le financement du projet et que chaque audomarois  puisse s’impliquer dans l’action de sauvegarde du patrimoine de sa région.
Les dons pour la réhabilitation du théâtre de Saint-Omer sont collectés par la Fondation du Patrimoine afin d’offrir toutes garanties quant à la bonne utilisation des fonds et pour permettre d’ouvrir droit à des réductions d’impôt. Cliquez ici!


Le label « ville en poésie » fut créé en 2011 par le Centre National de Ressources pour la Poésie. Il est attribué aux communes qui donnent à la poésie une place prépondérante dans la vie culturelle. Son but est de faire sortir la poésie du cercle limité des initiés et des connaisseurs afin qu’elle devienne à terme un service public. Arques est l’une de ces villes – il y en a 4 dans le Pas de Calais – et le lieu principal d’expression de la poésie est sa Médiathèque ou nous retournons maintenant.

Fam-devienne

« Pur produit du terroir audomarois, la carotte de Tilques ne pousse qu’à Tilques » prétendent nos anciens. Pas si sûr… certaines ambitions pourraient avoir l’idée de la produire ou la commercialiser au-delà de son bassin d’exploitation. C’est la raison pour laquelle un groupe de producteurs locaux a décidé de la protéger en créant une association pour que ce joyau culinaire reste bien un produit de chez nous et contrôlé. L’hebdomadaire local L’Indépendant développe un article complet sur ce projet des producteurs de la carotte de Tilques. Il y a un an, nous avions eu l’occasion de présenter la carotte de chez nous au travers d’une enquête menée auprès de Réginald Devienne, l’un des vice-présidents de cette nouvelle association. A redécouvrir !

Festival du cerf-volant de Berck sur Mer

Baleine géante, ourson en bikini, tigre bleu en claquettes… Jusqu’à dimanche, le championnat du monde de cerfs-volants bat son plein à Berck-sur-Mer. Un émerveillement pour les enfants et une source d’inspiration pour les adultes depuis plus de 30 ans.

Avec son âme d’enfant, notre photographe Michel Bonne s’est rendu à Berck cette semaine. De retour de la Côte d’Opale, Michel s’est promis d’affiner son travail de prises de vues photographiques au cerf-volant pour nous faire découvrir l’Audomarois d’en haut. « Pourquoi ne pas imaginer une animation du genre içi » nous a-t-il confié.  En attendant, vous pouvez découvrir ses photos sur cette page animée.

Le spectacle berckois se termine ce dimanche : l’occasion d’une sortie en famille puisque le soleil nous a promis d’être de la partie.

Promenade le long du canal de Saint-Omer

Canal de Neuffossé

Il a écrit plus de 40 000 poèmes, répartis dans 140 recueils, 70 grimoires et 130 cahiers poétiques. Il a également été publié dans une trentaine de revues de poésie. En particulier « L’escarcelle », la revue de la Maison de la Poésie du Nord-Pas de Calais dont François est membre depuis 7 ans. Il est aussi délégué et chevalier du Bleuet International et anime depuis 2 ans un club de poètes à Saint-Omer. Il organise également depuis 2011 des événements dans le cadre du Printemps des Poètes. Il est Ambassadeur de la poésie du Pays de Saint-Omer. Enfin François a été récompensé par une cinquantaine de prix et mérites littéraires et artistiques…
Son projet actuel est de faire paraître plus de poèmes dans des revues afin de sensibiliser d’avantage d’amateurs.

 

François Goblet

Poète François Goblet

Promenade au long du canal
Lamartine et Hugo en tête
tu essaimais les vents
de sorte de mieux te perdre
en l’œil de ces poèmes
qui toujours te guettent
à l’orée de l’automne
quand la fumée se fait plus haute
des voix d’invisibles désirs
te dictaient le chemin
vers ces autres églises
où règnent les silences
entre lignes de fuite
et nouvelles ardeurs
en l’absence de ces matins
toujours te hélant
de leurs pleines promesses
et fruits fabuleux
avant de gouter aux jours gris
où se répandent tes cendres
de vouloir et de rêver
reviennent les crépuscules
te bénir de leur eaux …

François Goblet

 

Moulin de Lugy

     Par leur originalité, leur histoire ou leur caractère, de nombreuses maisons contribuent à la richesse patrimoniale de notre région. Elles constituent un témoignage précieux sur leur époque. Laissez-vous guider par ceux qui les connaissent le mieux, occupants, défenseurs, amoureux ou, parfois, les trois à la fois !

Le Moulin hydraulique de Lugy

     Première étape de la visite des Maisons Extraordinaires de la région, ce moulin situé sur la rivière Traxène aux abords de Fruges a un cours d’eau long de 4.6 km et date du 12e siècle. Il appartient depuis décembre 2002 à Betty et Bernard Delrue. Après avoir moulu des grains pour produire des farines jusqu’en 1960, ce moulin a vu sa vocation évoluer.
     En effet, à la fin de la Cot 21, nous devons tous réfléchir à notre comportement de consommateur d’énergies non renouvelables; découvrons qu’un moulin à eau peut devenir un micro- fournisseur d’énergie propre et performant.