Les premières démarches ont commencé en 2008 et le chantier s’achèverait en 2022. Ce projet de 23 millions € permettra la création de 620 logements; 4 000 m2 seront dédiés au commerce et 26 000m2 à l’aménagement de bureaux. Un hôtel pour entreprises et un lieu de résidence pour artistes devraient également voir le jour, le tout dans un environnement soigné, comprenant une promenade aménagée le long du canal. Le projet a été confié à Roland Castro, un architecte français parmi les plus célèbres.

Pour le moment, les promoteurs en sont à la phase de démolition des sites industriels qui occupaient les lieux. Le site de la flaconnerie Edard, sur 1.8 ha est terminé. Celui de l’usine n°1 de Arc International, couvrant environ 7 ha, se poursuit comme le montrent les photos panoramiques, et prendra fin au printemps ou au début de l’été 2014.

Le gigantesque portique de la composition et le bureau historique de Jacques Durand devraient être les seuls éléments sauvegardés.

 

6 Responses

  1. Michel Bonne

    Monsieur Durand a certe quelques soucis à se faire quant à la pérénité de son oeuvre. Toutefois de son vivant la destruction de cette partie de son usine était déja prévue.

  2. Vanmerris

    Misére et désolation de la cité verriere qui a donnait du travall a des milliers de gens .Monsieur Durand doit ce retourner dans ça tombe quel gachis

  3. Véronique Dubois-Darras

    Merci de permettre à d’autres de connaître ce site dont voici les adresses mail :
    Très agréable à regarder et à lire au milieu de toutes les autres informations quelque peu déprimantes…

  4. Claude Floure
  5. DELETOMBE

    REPORTAGE TRES DOCUMENTE ET INTERESSANT.
    POUVEZ-VOUS LE FAIRE PARVENIR PAR MAIL A UN AMI
    QUI SERA TRES CONTENT DE LE VISIONNER
    de ma part.
    CONTINUEZ VOUS ETES TRES CREDIBLE DANS VOS REPORTAGES
    PIERRE-MARIE