Fort aux Vaches

     La ville de Saint-Omer dispose de fortifications depuis le haut Moyen Age. On sait par exemple que la collégiale Notre-Dame résiste aux invasions normandes au 9e siècle grâce à son enceinte. Progressivement, la ville se dote de remparts que l’on agrandie en parallèle à l’accroissement de l’espace urbain.

Au XVIe siècle, les ingénieurs militaires préconisent la construction d’ouvrages avancés qui se multiplient en avant du rempart flanqué de bastions. On trouve ainsi des demi-lunes, des ouvrages à cornes peu éloignés du rempart et des forts et des redoutes, situés plus loin permettant dans ce réseau complexe d’étaler la défense et donc de retarder l’avancée des assaillants.

Situé au bord du canal de Neuffossé, non loin de l’écluse de Saint-Bertin, dans une pâture, le fort aux vaches correspond à cet ancien réseau de fortifications entourant la ville de Saint-Omer (comme le fort Maillebois et le fort Saint-Michel). Il est construit avant 1677, c’est à dire avant le rattachement à la France puisque le récit de la prise de Saint-Omer cette année rapporte que le fort fait l’objet de canonnade le 29 mars. Par son emplacement, il permettait de protéger la partie Est de la ville et notamment de surveiller l’écoulement des eaux de la Haute et la Basse Meldick. Les ingénieurs militaires avaient notamment prévus d’inonder la ville en cas d’attaques et cette partie située près de l’abbaye Saint-Bertin était alors considérée comme des plus vulnérables de la ville.

Situé sur une propriété privée, il est aujourd’hui en ruines.

Repères bibliographiques :

Le siège de Saint-Omer en 1677 : Réunion de l’Artois réservé à la France, Pagart d’Hermansart, MSAM, t. XXI, 1888-1889.

BOCQUILLON (Laurent), A la découverte des anciennes fortifications de Saint-Omer, Nord patrimoine éditions, 2001.

One Response

  1. Huck Jacky

    Bonsoir Bravo pour votre site , ayant traversé l’audomarois et une bonne partie du pas de Calais et du Nord en vélo, la présentation du site et la partie historique est superbe , continuer à nous faire découvrir notre belle région. Jacky Huck Vice président des Amis Cyclotouristes de Saint-Omer. concepteur des circuits cyclotouristes de la Semaine Fédérale 2009.