Duc d'OrléansVous n’y êtes pas… cette statue n’a pas été érigée au rond-point du bld des Alliés et de l’av. de Saint-Martin au Laërt pour vous signaler la situation de la Maison du Marais ouverte en juillet dernier.


Cette statue représente le Duc Ferdinand-Philippe D’Orléans, fils aîné du roi Louis-Philippe. D’un poids de 4500 kg, elle fut à l’origine édifiée sur la Grand-Place de Saint-Omer et inaugurée en 1846. Après la Révolution de 1848, la statue fut rentrée dans le musée de la Grand-Place, l’ancien Hôtel du Baillage et actuellement Caisse d’Epargne. En 1903, la statue fut transportée dans la cour du musée Sandelin puis trouva sa place au Bastion Saint-Venant avant d’être définitivement installée à proximité du Port au Lait Battu.
Le Duc D’Orléans vint à Saint-Omer à plusieurs reprises de 1833 à 1841 en compagnie de son frère le Duc de Nemours. Il dirigeait les manœuvres militaires des troupes du camp d’Hélfaut qui comptaient 30 000 hommes.
Voyage tragique : le 15 juillet 1842 à midi, le Duc D’Orléans qui devait partir le soir de Paris pour Saint-Omer, se rendait à Neuilly pour prendre congé du Roi. A la hauteur de rue de la Révolte (actuellement Porte maillot), les chevaux de sa voiture se sont emportés. Le Prince sauta par la portière de la voiture et fit une chute mortelle.
Le Prince jouissait d’une immense popularité à Saint-Omer. La fête qui l’attendait dans notre cité se transforma en cérémonie de deuil le 25 juillet en l’église Notre-Dame.