La montagne de Watten montre, en son sommet, des vestiges d’une ancienne abbaye qui fut fondée en 1072 sous obédience de l’ordre de Saint-Augustin. Elle passa en 1608 aux jésuites anglais qui l’occupèrent jusqu’à la suppression de la Compagnie de Jésus en 1762. Les bâtiments furent démolis, à l’exception de la Tour, que l’on voit encore distinctement aujourd’hui. Elle se trouve sur la propriété privée d’une ferme.

L’histoire raconte que des souterrains conduiraient de Watten jusqu’à Cassel. La tradition veut aussi qu’un trésor y ait été enfoui : on l’y aurait fait murer par un ouvrier de la commune à qui, pour la circonstance, on avait bandé les yeux. Le trésor, s’il existe, a donc gardé son secret.

Non loin de là se dresse fièrement un moulin. Il date de 1731 et a été construit avec des matériaux provenant de l’abbaye.

Acquis et restauré par la commune dès 1985, il a été entièrement restauré grâce à la collaboration entre la commune de Watten, l’association Régionales des Amis des Moulins et l’association des Amis du Vieux Watten et de sa Région.

La tour de pierre et de brique a reçu sa nouvelle toiture en 1987 et ses ailes un an plus tard. En 1994, un nouveau mécanisme est installé et permet au moulin de tourner au gré des vents et de moudre à nouveau le grain.

Cette vidéo qui nous est offerte par notre collaborateur, Michel Bonne, vous mettra sur le chemin de la découverte du trésor sérieusement gardé !