La restauration du Théâtre de Saint-Omer est en bonne voie, la coupole se couvre d’un échafaudage . Ce n’est plus une rumeur, une idée folle, un concept politique, mais une réalité qui s’organise devant nos yeux. Une clôture métallique blanche ferme le chantier et protège un empilement d’espaces modulaires . Cet ensemble encombre le périmètre de l’ancien hôtel de ville pour quelques mois. Construit entre 1834 et 1841 par Pierre-Bernard Lefranc, joliment nommé par les audomarois « moulin à café » en raison de sa forme carrée qui rappelle le design de l’époque, il abrite en son centre un très beau théâtre à l’italienne. Après la restauration de l’ensemble, le bureau officiel de monsieur le maire et la salle des mariages seront ré-ouverts et le théâtre prêt à accueillir des spectacles. Le chantier débute par la restauration de la coupole, la couverture, la charpente et le clocheton qui retrouvera sa verticalité et l’horloge sa place. Suivra le nettoyage de la machinerie d’origine du théâtre, la remise en état de la scène et de la salle à l’italienne. Le grand changement pour les audomarois sera la transformation du rez de chaussée, le passage sera ouvert comme à la création pour aménager un espace culturel convivial. Cette modification va changer l’ ambiance du centre de Saint-Omer.

Découvrez l’envers du décor!

Cliquez sur l’image.

hotel de ville de Saint-Omer
Une souscription publique est ouverte pour la réhabilitation du théâtre de Saint-Omer, elle permettra de compléter le financement du projet et que chaque audomarois  puisse s’impliquer dans l’action de sauvegarde du patrimoine de sa région.
Les dons pour la réhabilitation du théâtre de Saint-Omer sont collectés par la Fondation du Patrimoine afin d’offrir toutes garanties quant à la bonne utilisation des fonds et pour permettre d’ouvrir droit à des réductions d’impôt. Cliquez ici!