Chapelle-Guemy

Survolons les ruines de la chapelle de Guémy située sur le site du Mont Saint-Louis. Cette chapelle du XVe siècle classée depuis 1913 est le lieu tous les fantasmes, de toutes les croyances et compte énormément dans la mythologie locale… La légende raconte même que les druides gaulois y  pratiquaient leur culte…

Le mont domine la vallée de la Hem au sud et la plaine maritime flamande au nord. Il constitue l’un des coteaux calcaires les plus riches et les plus diversifiés de la vallée de la Hem. Seule la partie haute du coteau appartient au Conseil général du Pas-de-Calais, la plupart des terrains adjacents étant privés. Le site est occupé par des pelouses calcaires pâturées ou abandonnées évoluant pour certaines vers un stade arbustif.

Des druides gaulois y auraient pratiqué leur culte ; au IIIe sicècle, l’empereur romain Septime-Sévère y aurait fait camper son armée avant de passer en Grande-Bretagne. Saint Louis par l’intermédiaire de son frère Robert d’Artois y aurait fondé le culte de Notre-Dame de Grâce aujourd’hui vénérée à Ardres… La chapelle actuelle a été construite par Antoine de Bourgogne au XVe siècle. Elle fut partiellement détruite pendant les guerres franco-espagnoles du XVIe siècle.

On prétend que de la chapelle Saint-Louis on peut gagner par souterrains Ardres, Tournehem, voire Calais et Saint Omer. A dire vrai, les souterrains existent et conduisent de banales carrières d’extraction de craie, où les Allemands voulaient installer un hôpital militaire qui n’a jamais été terminé mais dont les plans ont été relevés.

Une chouette idée de balade en famille, appareil photo en bandoulière.

One Response