Tranché 1914-18

En 1996, la machine agricole d’un agriculteur de Loos-en-Gohelle, près de Liévin, bute sur le corps d’un poilu. C’est habituel sur ces terres qui ont souffert des combats. Depuis 1918, les champs du Nord de la France comme de Belgique s’ouvrent comme des mémoires vivantes… Sur le squelette de ce poilu, on découvre un style plume en parfait état de marche. C’est celui d’Alexandre Villedieu, tué à l’âge de 29 ans. Ce fut l’occasion pour des bénévoles locaux de créer un musée souvenir à la mémoire des soldats de toutes les nations tombés sur le Champ d’Honneur.
En cette période anniversaire de l’Armistice du 11 novembre 1918 qui marqua la fin de la plus grande tuerie de l’humanité, nous vous invitons à visiter le musée de Loos-en-Gohelle sur les traces de la Grande Guerre. Dans la continuité de cette page commémorative, nous aurons l’occasion de vous présenter des photos inédites et originales de cette période de la Première Guerre Mondiale.

One Response