les 4 saisons de l'audomarois : - Page 43 sur 44 - Autrement vu et dit !

 

Belle Lyse

    Les Géants du Nord et du Pas de Calais sont nés au 16e  siècle,  lorsque la région faisait partie des Pays Bas Espagnols.

     Ils sont un héritage des rites médiévaux et sont les symboles de l’identité collective des villes où ils sont nés et qu’ils protègent.

Certains sont issus des légendes de géants qui sont supposés avoir habité la région dans les temps très reculés. D’autres sont reliés à l’histoire locale, imaginaire ou réelle.

     A Saint-Omer, 2013 aura vu renaître Belle-Lyse la géante (portée) souriante, symbole traditionnel des maraîchers du marais audomarois. Baptisée le 30 juin à l’occasion de la fête des Faubourgs et Marais de Saint-Omer, Belle-Lyse mesure 4.70m de haut et pèse 80kg ! La belle géante est l’épouse de Baptistin, géant de 5m de haut, trop lourd pour être porté : il roule ! Belle-Lyse avait disparu depuis 1962, après seulement 7 ans de vie ; c’est l’association Faubourgs et Marais Audomarois qui a choisi de la faire revenir. Nous lui souhaitons longue et heureuse vie au côté de Baptistin, et beaucoup d’enfants géants !

          Ce cortège nautique spectaculaire est né d’une très ancienne tradition de  l’Audomarois.

Sylvain Dewalle

        En effet on retrouve trace de l’utilisation des îles flottantes qui abondaient sur le marais audomarois, pour accueillir les personnages importants. On les trainait le long du canal. (Un chroniqueur jésuite de la région, appelé Claude Dausque écrivit en latin un traité en 1633 décrivant  ces fameuses iles flottantes). On se costumait et on allumait des flambeaux pour cette fête.  On retrouve trace d’une résurgence épisodique de cette tradition, mais en utilisant les bacoves, et non plus les îles flottantes.

          En Juillet 1873 par exemple une fête vénitienne est organisée, en 1929 et 1930 des joutes nautiques et un défilé d’embarcations sont organisés. En 1942, «les joyeux amphibies des faubourgs» organisent une fête au profit des prisonniers de guerre avec un mariage humoristique sur l’eau.

Découvrez la suite

médiathèque arques2

          La médiathèque municipale d’Arques est un établissement récent, ouvert en avril 2005. Sur 1300 m², elle propose des espaces lumineux, colorés, invitant à prolonger la lecture sur place, l’écoute de CD, la consultation d’Internet et représente encore un lieu propice au travail, à la concentration.

       C’est un lieu de vie dynamique : spectacle, conférences, concerts dans l’auditorium, espaces d’exposition, lectures et contes.

Découvrez la suite

 Le Grand Vannage et l’écluse carrée des Quatre faces

grandvannage           Pour qu’un canal soit navigable, il faut maintenir un niveau d’eau aussi constant que possible. Pour cela, il faut prévoir des « trop-plein »d’évacuation, ainsi que des apports en eau. Dans le cas du canal de Neuffossé, depuis son creusement en 1753,  le fleuve côtier Aa offre un apport important et régulier.  Au début, les flots de l’Aa débouchaient directement dans le canal, créant au point de rencontre des eaux un courant et des remous dangereux pour la navigation. Plusieurs systèmes ont été envisagés pour régler ce problème.  La solution retenue a été mise en place en 1782. Elle a consisté à faire passer l’Aa(en fait son bras principal appelé Basse-Meldyck) en siphon sous le canal, pour se jeter dans un bassin de régulation contrôlé par un vannage.
Découvez la suite